Podcast “à l’écoute de seREIN” – 1er épisode

Itinéraire de Véronique : “Les maux à vélo” 🚲

Nous sommes sous le charme de Véronique. Cette femme courageuse qui, atteinte de ces deux pathologies, Parkinson et insuffisance rénale, a construit ce parcours à vélo pour récolter des fonds pour l’association France Parkinson et le service de dialyse de l’hôpital René Dubos de Pontoise.

Elle a pédalé plus de 800 km du 18 Mai au 4 Juin 2023 et nous raconte tout son périple de la naissance de son idée jusqu’à sa réalisation dans ce premier épisode de notre podcast “À l’écoute de seREIN”

Mais qui est Véronique ?

Véronique est pétillante et dynamique et ne se décourage jamais, elle nous dit tout sur elle, son parcours et son projet :

“Je suis Véronique, j’habite Pontoise (95), j’ai 57 ans, je suis mariée et j’ai 2 filles. C’est en ayant passé un été 2021 particulièrement difficile qu’est né ce projet un peu fou. J’ai toujours été sportive et avide de tester différentes sensations, à en croire la liste des sports pratiqués au cours de ma vie : handball, tennis, vol à voile, parachutisme, golf… Mais voilà qu’en 2010, je commence à sentir mes mains trembler, elles n’avaient jamais tremblées comme ça avant. Le diagnostic est tombé ! ! J’ai la maladie de Parkinson! !J’ai alors 46 ans.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, il y avait autre chose. Depuis toujours je savais que je portais une maladie génétique héritée de ma mère, la polykystose rénale, qui n’allait pas tarder à faire des siennes… En 2016, je suis inscrite sur liste de greffe pour recevoir un rein. Mais en novembre 2020, la greffe n’étant toujours pas arrivée, je dois commencer les dialyses.

Vous me direz que la barque est lourde mais mon optimisme légendaire me permet de voir et de vivre chaque moment présent avec joie et intensité. Malentendante (oui, en plus !) depuis la naissance, j’ai appris à faire des difficultés une force.

C’est pourquoi j’ai décidé avec l’accord de mes proches de défier mon « copain Parkinson », en réalisant un périple en vélo tricycle électrique de Ouistreham à l’Ile de Ré afin de mieux faire connaître au grand public la maladie de Parkinson et l’insuffisance rénale et récolter des fonds pour l’association France Parkinson et le service de dialyse de l’hôpital René Dubos de Pontoise.”

Alors si vous souhaitez en savoir plus sur Véronique, mettez votre casque 🎧 et écoutez sa passionnante aventure 🚲

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.