Coronavirus : Une infirmière de Mulhouse raconte en photos le combat des soignants

Vanessa a fait de son autre passion un deuxième métier

Depuis plusieurs années déjà, l'infirmière a pris quelques distances avec ce métier aux « horaires difficiles et à la faible rémunération ». Vanessa a fait de son autre passion un deuxième métier :

« Je me suis lancée en tant que photographe professionnelle en septembre dernier. Je réalise des séances pour des familles ou des groupes d'amis », explique la jeune femme.


Alors, quand la crise sanitaire a débuté, celle qui ne se sépare jamais de son appareil photo a eu le réflexe de le sortir un soir à l'issue d'une journée éprouvante au centre de dialyse. « J'ai fait un premier portrait d'une collègue infirmière puis, rapidement, j'ai photographié des aides-soignants et des agents hospitaliers sur le vif. Je voulais capter la fatigue, la tristesse, mais aussi la ténacité de ces femmes et hommes derrière leurs masques », décrit la soignante. (Le Parisien)


CLIQUEZ ICI POUR LIRE L'ARTICLE



©2019 by inforeinsante.fr